Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters


Cowboy Action Shooting - forum des Old Pards Shooters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Verna Erikson story

Aller en bas 
AuteurMessage
James Averill

avatar

Messages : 748
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 63
Localisation : Paris / Breiz phare-ouest

MessageSujet: Verna Erikson story   Sam 7 Avr 2018 - 12:26




Ce n'est pas une figure de l'ouest américain mais une jolie aventurière finlandaise qui mérite que l'on évoque sa courte histoire:

6 avril 1918 : Verna Erikson combattante de la résistance de la garde blanche

Verna Erikson (1893-1918) était une femme finlandaise dont la photo, prise quand elle était un trafiquant d'armes, devint une icône de la Finlande blanche. Cette photo a été prise début avril 1918, au milieu de la guerre civile finlandaise, quand erikson était étudiante à l'université de technologie d'Helsinki. Il a été publié sur la couverture du magazine hebdomadaire suomen kuvalehti le 15 juin 1918. La légende de l'image déclarée,

" L'un des meilleurs protecteur de la garde blanche d'Helsinki. Mlle E., étudiante à l'université de technologie, avec trois cartouchières et un gros pistolet. En tout cas, Mlle e. Est-ce qu'elle porte quelque 1,350 balles attachée à sa personne."

Erikson a reçu l'ordre de la croix de liberté en 1918, tout comme sa camarade de classe, une fille appelée Salme Setala ; la croix elle-même avait été fondée cette année-là à l'initiative du général c.g. mannerheim. Ironiquement, mannerheim a désapprouvé les femmes portant des armes, et voulait que les femmes finlandaises soient une image de la salubrité plutôt que des combattants de la résistance active.

Erikson est mort d'un cancer en 1918. Elle n'a pas eu le temps d'aller chez le médecin quand elle a commencé à ressentir de la douleur sous ses bras, et au moment où elle est allée elle avait un sarcome très avancé. Elle est enterrée au cimetière de hietaniemi en Finlande.

Il y avait environ 2000 femmes blanches et le même nombre de soldats rouges armés. Un grand nombre de femmes étaient très jeunes, certaines aussi jeunes que 17 ans.

Il est très important de noter que l'idéologie politique n'était pas nécessairement le facteur déterminant pour savoir si quelqu'un était du côté blanc ou du côté rouge. Parfois, il y a eu un coup à la porte et tu as été emmené pour te battre du côté de qui est venu frapper. C'était un moment de famine, et beaucoup d'autres se sont joints pour avoir quelque chose à manger, ou pour trouver du travail.

Sources :

Alapuro, risto : État et révolution en Finlande, Berkeley 1988 : Presse de l'université de Californie.
Revenir en haut Aller en bas
manisicokala (va nu pieds

avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 68
Localisation : le plessis robinson

MessageSujet: Re: Verna Erikson story   Sam 7 Avr 2018 - 13:56

indiens signaux fumé

 

Elle ne risquait pas de manquer de munitions !
Revenir en haut Aller en bas
 
Verna Erikson story
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story PCM 2010] Grabovsky prend les reines de la FDJ !
» Story PCM 2011: Vacansoleil
» [Story] Saison 2011 avec équipes fictives !!!
» Secret Story (Xavier)
» "Story" PCM 2010 : Rabobank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters :: SALOON :: HISTORY-
Sauter vers: