Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters


Cowboy Action Shooting - forum des Old Pards Shooters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions

Aller en bas 
AuteurMessage
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Dim 7 Oct 2018 - 21:18

Bonjour à tous,
 
J'ai fait l'acquisition sur un site marchand de ce Colt
 
Colt 1860 Army 2nd generation:
 
 
On retrouve sur la carcasse, le ponté et le canon, le même numéro de série 204801, et les trois derniers chiffres de ce numéro sur le barillet.
 
Numéro de série:
 
 
 
Le barillet:
 
 
La gravure sur le barillet représente la bataille de 1843 contre le Mexique.
 
Une belle arme, qui n'a sans doute pas beaucoup servi, mais peut être aurait-ce été préférable, car elle semble avoir souffert d'un manque d'attention...
 
Une vis récalcitrante malmenée:
 

 
Un acanon avec des traces de rouille sur l'avant droit:
 
 
La vis récalcitrante devra être changée... si toutefois le traitement au Trancyl permet de la dégripper - ce produit m'avait permis de dégrippé une cheminée récalcitrante sur mon Centaure Marshall inox.
 
Où approvisionner cette vis ?
 
J'ai lu quelque part qu'elle pouvait être de pas métrique ? étonnant pour un revolver Colt original produit au USA ?
 
Et si elle ne se démonte pas ? je n'ai pas les compétences pour traiter le problème. Si vous avez des reférénces de professionnels sérieux ou amateurs éclairés, je suis preneur.
 
Et pour le canon ?
 
Tout vos conseils seront les bienvenus, car malgré ces quelques défauts, ce Colt mérite qu'on en "re" prenne soin...
 
Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8838
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Lun 8 Oct 2018 - 0:01

Je ne suis pas spécialiste de ces armes "2nd génération", qui sont de belle facture, mais que je considère pour ma part comme des "répliques" (ce qui n'est pas péjoratif: j'ai pas mal de réplique de Colt, justement, mais plutôt d'origine italienne).

Beaucoup de rumeurs courent sur ces "Colt 2nd generation", à savoir qu'ils auraient été fabriqués en fait par UBERTI, mais montés par COLT aux USA, pour pouvoir "apposer" le "made in USA"....

En gros, si fabrication US, le pas de vis devrait être...US

Si fabrication européenne, beaucoup de chance pour que le pas de vis soit, effectivement, métrique....à moins que les italiens se soient donnés la peine d'utiliser des pas US, c'est aussi possible pour "authentifier" la fabrication aux USA...

Si la vis concernée est celle qui maintient l'armature de crosse (photo), et bien comme il y en a deux, l'une est dévissé ? si c'est le cas, l'autre est identique, et il suffit de vérifier sur celle déjà dévissé.

C'est seulement "après" qu'il sera possible de chercher un fournisseur, à mon avis.

Une des possibilité pour débloquer une vis "grippée" est de la chauffer avec la pointe d'un fer à souder, pour la faire se dilater, ce qui devrait la dégager, puis d'essayer de la dévisser en donnant un coup "sec" de tournevis (attention à ne pas bruler le bois de la crosse, etc...).

Sinon, je connais un professionnel très sérieux, mais il est sur la région parisienne ("La mousqueterie", à FRANCONVILLE, dans le 95)
 

Pour les traces de "rouille" cela arrive souvent quand une arme est posée (ou accrochée) contre un support, pour présentation: de l'humidité s'accumule à l'endroit du contact et favorise l'apparition de rouille. cela arrive aussi quand les armes restent trop longtemps dans un "holster" en cuir, par exemple.


Sinon, belle arme, bravo

_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.



Dernière édition par Jeppesen le Lun 8 Oct 2018 - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Lun 8 Oct 2018 - 0:50

Bonsoir Jeppesen,

Je pense que la vis sera finalement un moindre mal. 

Le fait est que l'une d'elles s'est dévissé sans mal, et que par conséquent, ayant le modèle, il sera facile d'identifier le pas de vis US ou métrique.

Pour la rouille il en va autrement et a priori un re-bronzage serait la solution sous deux conditions : trouver un facteur qui maîtrise cette technique mais surtout ne pas s'attendre à ce que ce soit bon marché... mais quand on aime...

Peut être demander à Colt aux USA ? Sauf à considérer le problème de faire voyager le canon d'une arme outre Atlantique ? En passant par un armurier professionnel ?  

L'hypothèse de support finissant par endommager l'acier de l'arme semble être la bonne : le velours de la boite est comme "poli" par le canon et le barillet, comme on le voit sur cette photo :

"Le coffret"



Merci pour la suggestion concernant la Mousqueterie, elle pourrait toujours être utile si je ne parviens pas à dégripper la vis récalcitrante.

Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8838
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Lun 8 Oct 2018 - 12:18

Oui, c'est un phénomène que l'on remarque souvent sur des armes "accrochées" au mur, dans une boite, ou dans un holster, malheureusement....

On s'en rend compte trop tard, car évidemment, c'est le coté "au-contact" (que l'on ne voit pas) qui rouuille
 !

Pour le bronzage, si tu veux le refaire faire, une bonne adresse (ils ont un bon spécialiste dans lezur carnet d'adresse": "STAC Western", à MONTESSON (78), là aussi dans la région parisienne.

Va sur leur site, tu verras, ils sont sérieux.

J'ai un ami qui leur a confié plusieurs armes à "restaurer", et il en est content.


_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Lun 8 Oct 2018 - 16:00

Bonjour Jappesen, 

Merci pour l'adresse de Stac western. 

Je viens de leur envoyer un e-mail pour leur demander un budget indicatif pour le traitement de la rouille et le bleuissage du canon.

Je n'ai pas les compétences, aurais-je le budget ?...

Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8838
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Lun 8 Oct 2018 - 16:23

espérons-le !  



_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
l'ours

avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 58
Localisation : Crow Canyon

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Mar 9 Oct 2018 - 16:32

Pour le canon, fais un essai avec de la laine d'acier triple 0.
Frotte doucement !
J'ai pu récupéré le canon de mon Cz70 stocké dans une pile de CZ des pays de l'est. j'ai pu le ravoir sans enlever le bronzage, il reste une légère différence de teinte.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Mar 9 Oct 2018 - 18:03

Merci du conseil l'Ours

Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Mer 10 Oct 2018 - 22:33

Bonsoir Jappesen,

Contact pris avec STAC Western.

Première estimation raisonnable (60€ pour la vis et et 120 € pour le bronzage), devis définitif sur présentation de l'arme le 25 octobre prochain.

La question cruciale est le bronzage Colt qui participe à l'authenticité de l'arme, sans parler de son esthétique. J'aimerai autant ne pas l'enlever mais faire un raccord. Je ne veux pas d'un bronzage noir ou brun.

A priori le blue finish est très difficile à reproduire en bronzage à chaud- processus qui nécessiterait une re-bronzage total.

A froid suivant le procédé "à la liqueur" à l'hématite, ce n'est pas évident, même s'il y a des sels permettant d'obtenir un bleu acier. 

Si je ne suis pas certain d'obtenir un bronzage quasiment identique à l'original, j'envisage de le laisser dans "son jus". 

Reste à stopper le processus de la rouille car l'acier du canon est visible (couleur grise).

Pour le moment je l'ai aspergé de WD40 et emmailloté dans un chiffon huilé.

Si tu as des conseils ils sont les bienvenus. 

Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8838
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Jeu 11 Oct 2018 - 16:20

Désolé, mais je suis loin d'être un spécialiste du (re)bronzage !

Néanmoins, je pense que tu peux effectivement tenter une remise en état par toi-même, si tu veux juste une "retouche".


Le conseil de l'Ours me parait bon pour "stopper" la rouille. Si tu fais ça, n'oublies pas de "frotter en rond", et non des "allers-retours", qui laissent des "traces" souvent plus profondes et marquées, et donc plus difficiles à masquer.


Pour les produits à utiliser, une bonne adresse (et de très bons conseils si tu appelles...tu peux dire de ma part, d'ailleurs):


https://www.jerestaure.com/


Si les résultats ne sont pas probant, tu pourras toujours confier ton arme à la STAC.

Sinon, vois avec eux si une "retouche locale" est possible.



_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Ven 12 Oct 2018 - 1:59

Bonsoir Jeppesen,
 
J'ai exploré différents sites et aussi discuté du bronzage sur d'autres fora .
 
Ce qui est drôle, c'est que les armes à la PN semblent n'avoir pas été du tout bronzées à l'origine, mais étaient simplement polie. Cas, entre autres de toutes les armes réglementaires des administrations.
 
Le bronzage est venu plus tard et sans doute à cause du prix du polissage qui demande des heures de travail. De plus le polissage n'apporte aucune protection à l'arme, même s'il permet de détecter les moindres traces de rouille...
A priori, si j'ai bien compris ce que j'ai lu, il y aurait 4 techniques de bronzage (pour la plage, l'été, je n'en connais qu'une  lol!)
 
- Le bronzage à froid : on applique un produit (après avoir dégraissé l'arme) qui va créer une oxydation de surface, puis on la nettoie à l'eau pour arrêter le processus d'oxydation et enfin on fixe le bronzage avec une base. Les produits son vendus chez de nombreux armuriers. Suivant la qualité de ces produits les résultats semblent inégaux. L'avantage réside dans la simplicité de la mise en oeuvre. 
 
- le bronzage à la couche, utilisant des liqueurs chargées de sels minéraux comme l'hématite (entre autres) qui donne la teintes de base (bleu acier, noir, brun...). A la différence du bronzage à froid il faut tremper la pièce dans de l'eau déminéralisée en ébullition pendant 15 mm, sécher, puis polir à la liane d'acier 000 pour enlever les traces d'oxydation. L'opération doit être répétée (de 4 à 10 fois) jusqu'à obtention de la teinte souhaité. Entre chaque opération on doit rincer, laisser sécher. Après la dernière couche, on fixe avec une base. C'est la technique des armuriers, mais elle est à la portée d'un amateur minutieux.
 
- Le bronzage à chaud classique qui consiste à tremper la pièce dans un bain de soude caustique et de nitrate de soude (ou nitrate de sodium). Opération nécessitant du matériel et surtout des précautions qui font que cette technique n'est plus guère utilisée.
 
- Le téflonnage qui ici ne nous intéresse pas, mais constitue une protection de très bonne tenue. Nécessite un recuit au four après application du téflon afin d'obtenir un état de surface durci.
 
Préalablement aux opérations de bronzage proprement dites, il faut polir la pièce à bronzer (sauf pour certains produits de bronzage à froid qui ne tiennent pas si la pièce est polie miroir).
 
Et si j'en crois ce que j'ai lu l'effet final si l'on recherche la "profondeur" dépend plus du polissage que du bronzage.
 
Tout cela c'est bien, mais on ne sais pas trouver le secret du bronzage 'blue finish" des Colts 1860 Army de 2nd génération série F...
 
D'ailleurs en matière de bronzage, chaque armurier avait ses secrets qui personnalisaient son travail, et en quelque sorte, l'identifiait.
 
Je vais bien sûr confronté tout cela qui n'est que connaissance virtuelle, avec la personne que je rencontre chez STAC Western le 25 octobre prochain. 
 
Donc en dehors de ma culture personnelle qui s'est accrue, je ne suis toujours pas plus avancé... pour le moment.
 
Silver Beard
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8838
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Ven 12 Oct 2018 - 8:29

Les armes réglementaires frnaçaises (et enropéennes) ont longtemps été polies, c'est vrai.

Mais les armes américaines, et particulièrement les COLT ont été bronzé dès l'origine



_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
Silver Beard

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   Ven 12 Oct 2018 - 9:09

Comme quoi on apprend tous les jours !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colt 1860 Army 2nd génération : présentation et questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MISE EN GARDE REVOLVER PIETTA 1860 ARMY ACIER
» La 4ème vis du Colt Army 1860
» fédération mexicaine de gym: prenons en de la graine!
» 65 eme anniversaire de la libération
» Ration Pouliche de 3 ans 1/2 en plein débourrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters :: Old Pards Shooters Forum :: REVOLVERS-
Sauter vers: