Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters


Cowboy Action Shooting - forum des Old Pards Shooters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solidité des boîtiers laiton ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Stumpy .

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 57
Localisation : Paris .

MessageSujet: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 11:15

Bonjour à tous ,

Qu'en est-il de la solidité des carabines comme les Uberti Henry ou 1866 ?

Je veux dire par-là est-ce qu'on peu y tirer de la 44x40 manufacturée ? Je connais le rechargement de la 44mag mais celui de la 44.40 est un peu plus complexe je crois sans pour autant être difficile ( étuis plus fragiles , utilisation d'ogives en plomb uniquement ?? ) .

Dans ce cas mon idée serait de posséder une carabine en 44 mag et de temps-en-temps quand j'utilise la Henry de prendre une boîte de manufacturées study

Revenir en haut Aller en bas
VALLOMBREUSE
Admin
avatar

Messages : 3553
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 59
Localisation : L'Ouest.................de la France

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 12:04

Les boitiers laiton sont peut-être plus fragiles, ceci dit, je n'en ai jamais vu d'abimés et de toute façon ils sont passé par le banc d'épreuve avant d'être mis en vente, donc pas de souci normalement.

Pour ce qui est du calibre, je préfère de loin le 44-40 plus conforme à l'époque et avec lequel on peut faire des chargements approchant la puissance du 44 mag. Peu de tireurs ont essayé le 44-40 à longue distance, pourtant, il va très bien.

C'est vrai que la douille du 44-40 est fine, mais si tes outils sont bien réglés, il n'y a pas plus de problème qu'avec d'autres calibres, je ne détruit pas plus de douilles de 44-40 que d'autres. Par contre les cartouches manufacturées sont un poil moins précises que ce que tu pourrais obtenir en rechargeant.


_________________
SASS LIFE 80796 / ROII
OPSS LIFE 4 / CAS LIFE 21
GREEN HILLS COW-BOYS - ATHIS 

Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8611
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 13:23

Le 44-40 n'est pas plus difficile à recharger que n'importe quel calibre, même si la paroi des douilles est réputée plus "fine" que celle d'autres calibres.

et ça dépend aussi beaucoup du fabriquant, de toute façon.

La solution que j'utilise pour éviter de "plisser" les douilles lors du siégeage du projectile est tout simplement "d'évaser" un peu plus les lèvres de la douille avec le 2ème outil; il est possible que cela fatigue un peu plus le collet de la douille, mais je n'abîme pas celles-ci lors de la pose de l'ogive, donc, de toute façon, même si c'est le cas, tout "bénéf".

je ne lubrifie pas non plus les douilles, bien que les jeux d'outils en 44-40 ne sont pas au "carbure".

Donc je n'ai pasp lus de soucis et de difficulté à recharger mes 44-40 que mes 45 LC, les 2 calibres que j'utilise au CAS.

Le 44-40 est, à la base, une munition de chasse. Elle existe donc en ogive plomb (indispensable pour le CAS) que semi-blindée, et sans doute blindée (là, je ne sais pas).

Et "bien chargée", je l'ai utilisée pour des "Long Range" jusque 200 mètres ! (bon, les organes de visée un peu limite n'ont pas permis au tireur exceptionnel que je suis d'obtenir des résultats fabuleux, mais bon.... )

Je préconise aussi fortement pour toutes ses raisons, et celles évoquées par Vall, de chosir l'excellent calibre 44-40 plutôt que le 44 Mag.

Et pour le coup, aucun soucis avec les "boitiers" des Henry et 1866

_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
pilote 76380

avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 68
Localisation : Canteleu 76380 prés de Rouen

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 15:35

J'ai une Rossi Carcasse laiton elle ne bouge pas d'un poil
pareille pour c'elle Inox ça ne Bouge pas , on verra dans une vingtaine d'année si je suis encore la ???
Revenir en haut Aller en bas
Stumpy .

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 57
Localisation : Paris .

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 17:50

Bon , bon ... de toutes façons je pensais que le 44.40 est plus " véridique " ; et merci encore pour vos indications claires et compréhensibles .

Cet am je viens de tirer au TNV à 50 m quelques cartouches avec mon Trapdoor Pédersoli , ogives Hornady de 300 grains et 2.10 grammes de SP3 . Il tire un peu haut mais comme c'est un Infanterie sa distance de prédilection est le 200 m mais une petite contre-visée et ça va bien . cheers

Je me disais , histoire de ne pas plisser les étuis , pourquoi ne pas faire les deux dernières opérations du rechargement en deux fois plutôt qu'en une ? Une série on enfonce les ogives et une autre on les sertit .
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
Admin
avatar

Messages : 8611
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Sam 21 Avr 2012 - 19:05

Tiens, puisque tu en parles, je serai avec le gars que tu as vu la dernière fois (Clark Tempest) au TNV les 2 premiers jeudi de Mai (après-midi), normalement.

On pourra peut être se faire la "trilogie" du 45-70: Sharps, Trapdoor, Rolling Block ? lol! (le tout à 200m ? mais ce coup-ci j'amenerai mon télescope !

En ce qui concerne le rechargement, ce n'est pas le "sertissage" qui plisse les douilles, mais le siégeage; Si ta balle est bien positionnée, et si les lèvres de ton étiui sont suffisament "évasée", l'ogive s'enfonce sans problème et sans dégat; Ceci dit, rien ne t'empêche, au contraire de faire un sertissage "à part".

D'autant que, personnellement, je suis "obligé" de refaire une passe de sertissage pour que les cartouches rentrent sans problème dans la chambre de ma Winch 73, sinno, faut que je force avec le levier: c'est dur, je me suis déjà pinçé méchamment le doigt...et ça faire perdre pas mal de temps lors d'un "stage" !

Une 4ème passe de sertissage, pour cette utilisation, c'est une très bonne chose.

_________________
Tallyhoo ! Tallyhoo !




SASS L.M. # 80699 / R.O. II

the "Vigilants of the High Valley" - Arquebuse d'Antony - T.N.V.

Revenir en haut Aller en bas
Woodrow the wild frenchie
Admin
avatar

Messages : 2539
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 58
Localisation : LYON (69) - TRETEAU (03)

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Jeu 7 Fév 2013 - 13:50

Stumpy . a écrit:
Bon , bon ... de toutes façons je pensais que le 44.40 est plus " véridique " ; et merci encore pour vos indications claires et compréhensibles .

Cet am je viens de tirer au TNV à 50 m quelques cartouches avec mon Trapdoor Pédersoli , ogives Hornady de 300 grains et 2.10 grammes de SP3 . Il tire un peu haut mais comme c'est un Infanterie sa distance de prédilection est le 200 m mais une petite contre-visée et ça va bien . cheers

Je me disais , histoire de ne pas plisser les étuis , pourquoi ne pas faire les deux dernières opérations du rechargement en deux fois plutôt qu'en une ? Une série on enfonce les ogives et une autre on les sertit .

C'est ce que je fais et c'est la meilleure solution, tu achète un "factory crimp" de chez Lee en 44-40 et tu aura en plus un sertissage de grande qualité et aucun risque de plier tes étuis.... ceci dit, si les outils sont bien réglés il n'y a aucun souci si toutes tes douilles sont à la même longueur ce qui n'est pas évident d'une marque à l'autre.... à vérifier donc avant...

_________________


C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con....

 CROW CANYON TERRITORIAL GOVERNOR  - SASS LIFE #80795 - OLD PARDS SHOOTER # 003 - ROII - Black River Shooter


Revenir en haut Aller en bas
tucson crows

avatar

Messages : 867
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 37
Localisation : perigny sur yerres

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Jeu 7 Fév 2013 - 15:30

je fait depuis toujours selon la façon décrit par Woodrow the wild frenchie et je n'ais jamais bouzillé une cartouche de 44/40 sa fait une passe de plus mais avec le systeme quart de tour pour fixer les outil des presse actuelle sa va vite puisque l'on ne perd pas le réglage .
Revenir en haut Aller en bas
Buffalo Winch

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 62
Localisation : Elbeuf

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Jeu 7 Fév 2013 - 18:17

bonjour, là les amis vous avez tord ! le boitier laiton est solide, jusqu'à !!!!!!! ou il cède !
J'ai bousillé 2 (deux ) uberti !!!! une 66 et un Henry !
Les charges même en PSF ne sont pas conseillée, seule la PN est conseillée !!!
La carcasse travaille et il arrive un moment ou la pression est trop forte et le boitier trinque !
Combien j'ai vu de henry avec les cotés saillants !!!
Il faut bien se dire quelle était prévue pour la 44 Henry Flat Nose et avec une charge mini ! d’où l'évolution de la 73 !
après avoir bousillé ma Henry en 44/40 avec des charges super low ! je me suis mis à la poudre noire suisse N°2 et pas de soucis !
Il y a un poste sur le forum Hyperion sur les conversions et on peut voir le résultat !
Boitiers laitons PN only sinon , un jour ou l'autre vous perdrez votre bien !
La PSF même à sous chargée peut flinguer votre carabine ?
amitié
Fab

PS: des super balaises vous le dirons en PSF trop chargées et sous chargées = risques !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/fabien.fer
Woodrow the wild frenchie
Admin
avatar

Messages : 2539
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 58
Localisation : LYON (69) - TRETEAU (03)

MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   Jeu 7 Fév 2013 - 23:07

Fabien je suis d'accord avec toi en ce qui concerne les mun manufacturées, ou chargées trop fortes, j'ai ma 66 depuis un moment, je ne tire pratiquement que de la PSF avec et rien n'a bougé.... mais je charge light.... pas sous-chargé, mais light.... et je suis bien au courant des dangers de sous charges qui créent autant de surpressions que les charges musclées, bien sur la PN c'est une sécurité, mais si tu reste dans des pressions "raisonnables" dans les limites des pressions admises... rappelons nous quand même que la 44 flat henry n'est pas une cartouche anémique, entre 1.30 et 1.60 de PN selon les fabrications, ce n'est pas rien non plus... ça secoue bien aussi....

Ceci dit, nettoyer une 66 après la PN est bien moins chiant qu'une 92.... donc pourquoi s'en priver...

_________________


C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con....

 CROW CANYON TERRITORIAL GOVERNOR  - SASS LIFE #80795 - OLD PARDS SHOOTER # 003 - ROII - Black River Shooter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solidité des boîtiers laiton ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solidité des boîtiers laiton ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quels métiers sont en relation avec l'escalade ?
» Solidité et discretion en terme de bas de ligne....
» écrous de rayon en ergal anodisé (en couleur) versus laiton argenté
» tiers de marathon
» Solidité des cadres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters :: Old Pards Shooters Forum :: MUNITIONS-RECHARGEMENT-
Sauter vers: