Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters


Cowboy Action Shooting - forum des Old Pards Shooters
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'ours



Messages : 1797
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 56
Localisation : Crow Canyon

MessageSujet: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Mer 26 Nov - 18:04

Je viens d’écouter avec émotion le dernier Pink Floyd.
(c'est pas Old West mais....)

Vingt ans après leur dernier album, Pink Floyd sort The Endless river, recueil d'enregistrements anciens mais inédits, en guise de point final.
Si le titre, «La rivière sans fin», suggère l'infini, il s'agit bien du dernier disque du groupe, promet son guitariste David Gilmour, 68 ans, à l'origine du projet avec son vieux complice à la batterie, Nick Mason.
Voulu comme un hommage au claviériste Rick Wright, décédé d'un cancer en 2008, l'album s'appuie sur les chutes et ébauches des sessions d'enregistrement de The Division Bell, sorti en 1994. Ce dernier devait être au départ être un double album avec une partie instrumentale. Mais faute de temps, le matériel est resté dans les placards, jusqu'à ce que Gilmour et Mason décident il y a deux ans de le ressortir, ajouter «quelques guitares par-ci, un peu de batterie par-là» et réenregistrer plusieurs morceaux.
Musicalement, le disque ne déstabilisera pas les fans de toujours au risque de refroidir de nouveaux amateurs, faute de morceaux rapidement accessibles. Découpé en quatre parties, et quasiment exclusivement instrumental à part le conclusif Louder Than Words, chanson déjà diffusée depuis quelques semaines, The Endless River met en vedette la musique de Pink Floyd et rien que la musique.
Soit un dialogue mille fois réinventé entre les synthés polymorphes de Rick Wright et les guitares aériennes de David Gilmour. Le disque débute ainsi par une intro planante uniquement au clavier (Things Left Unsaid) avant de nous embarquer sur cette «rivière sans fin» qui, pendant un peu plus de 50 minutes, va nous promener dans des paysages sombres ou plus luxuriants. Une dernière croisière qui s'avère tantôt calme (Ebb and Flow), tantôt plus tumultueuse (Sum, Allons-y, en français dans le titre).
L'album ramène souvent aux années 90, époque de l'enregistrement de ces bandes, mais peut aussi évoquer les années 80 quand surgit un saxophone vintage sur Anisina ou nous attirer vers le futur avec les dissonances synthétiques de Calling. Le tout se déploie avec élégance même si certains regretteront sans doute que les voix soient à ce point absentes, reléguées à la chanson finale, dont les paroles ont été écrites par Polly Samson, la femme de David Gilmour, si on excepte la petite apparition de celle de Stephen Hawking.
 (sources internet)
A découvrir et a garder sous l’oreiller pour les Cows boys de ma génération élevés avec ce groupe mythique.
Revenir en haut Aller en bas
Woodrow the wild frenchie
Admin


Messages : 2487
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 56
Localisation : LYON (69) - TRETEAU (03)

MessageSujet: Re: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Mer 26 Nov - 23:33

ah l'ours, dark side of the moon, toute ma jeunesse...   y a longtemps.... lol!

_________________


C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con....

 CROW CANYON TERRITORIAL GOVERNOR  - SASS LIFE #80795 - OLD PARDS SHOOTER # 003 - ROII


Revenir en haut Aller en bas
l'ours



Messages : 1797
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 56
Localisation : Crow Canyon

MessageSujet: Re: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Jeu 27 Nov - 6:58

Faut dire que lorsque je suis dans mon atelier, j’écoute Pink Floyd, Tangerine Dream, Génesis, Beatles etc....!
Revenir en haut Aller en bas
lionrobe



Messages : 175
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 64
Localisation : melun 77

MessageSujet: Re: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Jeu 27 Nov - 7:44

A partir des années 90, j'imprime plus, les voitures, la musique...
Tout juste faut-il admettre qu'on fait des films de SF qu'on aurait pas pu faire avant...
Revenir en haut Aller en bas
Tennessee Hammer



Messages : 158
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 59
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Jeu 27 Nov - 9:13

Ah oui; pour ce qui me concerne la période "dark side of the moon à the final cut" avec Roger Waters en tyran est le top. Davis Gilmour très grand guitariste; un son extraordinaire, un virtuose de la Fender. "Confortably numb" : un sommet !

Tennessee.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.   Aujourd'hui à 21:18

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'un mythe, mais pas dans nos coeurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mais doux dans sace soluble
» insérer une image dans un mail mais pas en pièce jointe?
» Quelle dose d'asticots,pinkies,gozzers dans votre amorce ?
» mais caramel
» quelle huile dans une boite de vitesse?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cowboy Action Shooting by the Old Pards Shooters :: SALOON :: MUSIC, FILMS & TV-
Sauter vers: